samedi 5 octobre 2019

Un manuscrit autographe de la lettre de Rimbaud du 18 novembre 1885 révélé.


DR



La lettre du 18 novembre 1885 de Rimbaud à sa famille est connue. Elle comporte 4 pages. On connaissait un fac-similé de la première page. Mais c’est la première fois que le manuscrit autographe complet de la lettre est révélé à la vente Christie’s du 7 octobre. On peut observer des modifications qui présentent un intérêt. En effet, La Pléiade donne la retranscription selon Berrichon et l’édition Lefrère selon un manuscrit d’Isabelle Rimbaud. Les retranscriptions sont les mêmes ce qui prouve que Berrichon a suivi le texte communiqué par Isabelle Rimbaud et que les modifications ne sont pas de lui, mais bien de la soeur de Rimbaud. Voici des exemples relevés :

Page 2 : Isabelle remplace 25 000 francs par 25 000 francs de bénéfice
Page 4 : elle remplace la suite : chameaux, guides, etc, etc. Par chameaux, mulets, guides, etc, etc. 
Rajoutant le mot « mulets »

Elle supprime à la fin de la lettre : « Envoyez-moi ce que je demande, je vous prie. » 

Et la simple signature « Rimbaud » remplace celle du manuscrit « Arthur Rimbaud Hôtel de L’univers Aden ».

Le catalogue de la vente mentionne comme référence la notice que j’ai publiée sur Pierre Labatut dans le Dictionnaire Rimbaud

Information communiquée par Vincent Malausa.