lundi 15 février 2016

Décès de Claude Jeancolas.


Claude Jeancolas est mort le 10 février 2016 à Paris. Il avait 66 ans. C’est avec une émotion profonde que nous annonçons cette triste nouvelle. Il restera comme l'un des plus grands rimbaldiens de son temps. Il était animé par une extraordinaire passion qui l’avait amené à écrire 19 livres sur le poète de Charleville. Parmi ses ouvrages, on peut citer une importante biographie de Rimbaud ; l’intégrale des manuscrits du poète complétée récemment, document unique, qui comporte une somme de précisions philologiques très pertinentes. Son chef-d’oeuvre est peut-être  le  merveilleux album Passion Rimbaud dont le titre est comme un reflet de l’auteur. Claude Jeancolas était un artiste. Il écrivait admirablement bien ce qui centuple la joie de lire. Parmi ses premiers ouvrages, Les voyages de Rimbaud reste un incontournable. Son dernier livre Rimbaud l’Africain recèle des trésors d’éruditions et fourmille de références très rares. On lui doit aussi une édition critique de l’oeuvre de Rimbaud. Il avait annoncé sur ce blog, en octobre 2012, ses publications réactualisées.

Nous avons eu le grand plaisir de connaître Claude Jeancolas qui était unanimement apprécié pour sa gentillesse et son humour. Il a écrit pour ce blog un article dans lequel il racontait son retour de voyage en Éthiopie avec Alain Tourneux, Marie-Anne Bardey et le regretté Jean-Michel Cornu de Lenclos. Claude Jeancolas a été l’un des premiers grands rimbaldiens à s’exprimer fermement contre la présence de Rimbaud sur la photographie d’Aden dont on parle encore en ce moment.

JB

Aucun commentaire:

Publier un commentaire